fcpe conseil local wimereux



VISITE DE LA CANTINE – COMPTE RENDU

Invitation à la cantine pour l’école Pasteur du vendredi 26 novembre 2010 – Compte rendu

 Le rendez-vous était fixé à 12h00 pour le repas, mais j’ai préféré avoir une idée globale de ce temps que vivent nos enfants en essayant d’incorporer le trajet pour les enfants des écoles du haut et les activités périscolaires.

11h30 école Fabre d’Eglantine : habillage et lavage des mains par les animatrices du CSC et une enseignante et un personnel municipal affecté à Fabre. Tout se passe bien, il manque deux enfants par rapport aux inscriptions. 21 enfants vont à la cantine avec 4 adultes. Les adultes préviennent les enfants de la présence d’un trou dans l’allée. (voir plus bas).

Les enfants s’installent sans problème à 11h 40, ils ont leur place à eux et peuvent manger à leur rythme. Le menu semble leur convenir, certains se débrouillent très bien pour couper le poisson (ce n’est pas compliqué).

Le menu pour tous : tomates en rondelles, poisson pané (en fait pané de poisson reconstitué), riz, poireaux à la sauce blanche, fromage en tranche, tarte à gros bords.

Les portions sont les mêmes quels que soient les enfants. Pas de rationnement particulier pour les maternelles.

Appréciations diverses de la part des adultes (plutôt bon) et des enfants (négatif notamment au niveau des poireaux et du manque de sel). Mais l’impression générale est plutôt favorable.

Pasteur était déjà en place à notre arrivée. 3 enfants absents, 55 enfants 1 enseignant.

Arrivée des enfants de Alain-Fournier à 11h50 au lavage des mains : 41 enfants et 3 adultes. Les adultes se plaignent du manque de temps, du planning serré pour arriver à la cantine, du manque de personnel. En fait grosse pression pour être à l’heure au service.

En effectif rationnaires complet : 5 adultes en salle pour le service. Le service est correct quoique pour le personnel la pression soit forte. En fait la qualité du service pâtit de la rapidité à laquelle il doit être effectué, sauf pour les maternelles de Fabre qui mangent à leur rythme, dans leur partie du réfectoire (mobilier adapté à la taille des enfants mais pas à celle des instits mais elles ont l’habitude !!).

Ambiance générale de la salle de cantine : très bruyante pendant le premier service.

Fin du 1er service 12h22 départ Alain Fournier et Pasteur. Les enfants de Alain Fournier ont eu moins de temps pour manger (environ 10 mn de moins).

2 enseignants Alain Fournier et 1 enseignant Pasteur emmènent les enfants aux ateliers.

Les enfants de Pasteur 2ème service (19) arrivent à 12h25 suivis par les enfants de Alain Fournier (49). Ils attendent dehors sous la voûte jusqu’à 12h30, passage au lavage des mains puis installation à table. Les enfants sont servis à 12h35.

Remise  en état des tables les plats (entrée, riz, légumes et viande) avaient été desservis au fur et à mesure par le personnel de salle) 70 couverts à redresser : nettoyage des tables, vaisselle, serviettes et plats du repas. Le personnel de salle est sous pression. Selon leurs dires 5 mn de plus seraient nécessaires par rapport à ce qui est prévu. C’est le temps que les enfants du deuxième service de Alain Fournier et de Pasteur ont passé dehors avant d’entrer pour le lavage des mains.

L’ambiance a été beaucoup plus calme pendant le deuxième service que pendant le premier (moins nombreux), bien que le niveau sonore soit monté régulièrement au cours du repas.

Les « officiels » (le 1er adjoint, l’adjointe à l’enseignement, le DGS, un conseiller municipal ( ?), le DDEN et moi-même) ont mangé à partir de 12h40. Je suis parti vers 12h55 pour passer aux ateliers. Je n’ai pas pu assister à la fin du deuxième service. J’ai ensuite été « attrapé » par la responsable du CSC qui m’a expliqué les motivations profondes des animations, je n’ai ainsi pas pu me rendre compte du fonctionnement même des ateliers.

Conclusion : Le repas était correct (mais je n’ai pas goûté le fromage, ni la tarte !!), on peut regretter que ce ne soit pas du vrai poisson qui soit servi (à cause des arêtes ?).

Le déroulement des repas est trop rapide à la fois pour les enfants et pour le personnel de service, sauf pour Fabre d’Eglantine qui a tout son temps.

Il faut impérativement que deux parents invités soient présents. Seul, je n’ai pas pu me rendre compte de ce qui se passe pendant les trajets cantine-SCS dans les deux sens, ni de la façon dont se déroulent les ateliers.

Néanmoins, la « visite » a eu lieu juste après le changement de répartition des services. Je ne sais pas si avec la pratique les choses se sont améliorées.

La salle de cantine n’est pas très agréable : bruyante, grande salle sans cloisonnement sauf pour les maternelles.

J’ai signalé la présence du trou dans l’allée aux élus, je ne sais pas si la réparation a été faite.

Enfin plusieurs enfants parmi les plus grands m’ont demandé ce que devenait ce qui n’avait pas été consommé (à mon sens entre le tiers et la moitié de la quantité servie).

 Jean-Marie Dewarumez


Laisser un commentaire

entresnous |
Travailleurs Frontaliers |
TABLE RONDE FRANCAISE de M... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | wodaabe
| Résidence Clair Soleil
| .....................SAUMUR...